• le lac de Grand-Lieu La propriété de la Fondation sur ce site s'étend sur 650 ha et comporte un ensemble de rives et de milieux exceptionnellement favorable à l'avifaune migratrice.
  • l'île St Aubin La gestion de cette île par la Fédération a pour objectif d'éviter un développement important de la populiculture et d'assurer une exploitation traditionnelle des prairies.

L'homme dans la nature

lhomme dans la nature"L'homme dans la nature" rend hommage au travail réalisé par les chasseurs de France pour la préservation de la biodiversité. Ce beau livre publié par la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage a été présenté le 17 mars 2015 par le président Edouard-Alain Bidault, au siège de la Maison de la Chasse et de la Nature à Paris.

Depuis 1983, La Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage acquiert, restaure et entretient des territoires remarquables. Plus de 220 sites sont gérés par les chasseurs de France,  soit 5 600 hectares, répartis dans une soixantaine de départements. Ce livre rend hommage au travail des gestionnaires et des animateurs de ces milieux sauvages ou cultivés ainsi que d'anciens  espaces industriels devenus des exemples de biodiversité. Il est aussi une invitation au voyage à travers la France. Qu'il s'agisse de landes, de tourbières, de marais ou de forêts, de montagnes, de plaines ou du littoral... cet ouvrage met en valeur les merveilles du paysage et le travail des hommes. C'est une échappée verte de la baie de Somme aux Pyrénées, des rivages de l'Atlantique aux montagnes du Jura et des Alpes... Ce livre possède des qualités indéniables, celle d'une part de dresser le bilan positif des actions menées depuis trente ans, et celles d'autre part de penser la nature en définissant des actions concrètes. Une mise en page élégante et de superbes images ajoutent au plaisir de lire cet ouvrage pédagogique et savant sans jamais être pédant.

L'homme dans la nature, Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage, 176 pages, 30 euros, à commander au siège de la FPHFS, 13 rue Général Leclerc 92136 Issy-les-Moulineaux -

Extrait de la préface d'Edouard-Alain Bidault : "Les territoires achetés par la Fondation n'ont pas vocation à devenir des « sanctuaires » inviolables de la nature. Chaque territoire est original. Il résulte   d'usages qui ont façonné le paysage au fil des siècles : agriculture, élevage, sylviculture, chasse, pêche... La défense de la biodiversité est naturellement indissociable des hommes et du maintien de  ces usages traditionnels. Sauvegarder un paysage, c'est aussi connaître, s'approprier et défendre les particularismes locaux : pêcher dans les étangs de la Bresse, chasser sur le lac minier de Chabaud Latour dans le Nord, débarder le bois dans les forêts de moyenne montagne du Jura ou de l'Isère, transhumer les moutons en Savoie, faucher les prairies... Il n'y a pas à exclure, mais à respecter les traditions locales, c'est pourquoi la Fondation confie la gestion de ses propriétés aux acteurs de terrain, en l'occurrence les fédérations départementales des chasseurs. La politique de la Fondation a toujours été de laisser une large autonomie à ses gestionnaires locaux. Il existe des réussites exemplaires à qui cet ouvrage rend hommage. Les bons exemples doivent être mis à l'honneur, c'est à quoi tend ce livre d'or qui consacre autant le travail de l'homme que la beauté de la nature".

lhomme nature couv1lhomme nature couv4

Nous aider

Une action urgente : s’engager pour la sauvegarde de la biodiversité.

Pour lui permettre de poursuivre son programme d’acquisitions foncières, mais également pour lui donner les moyens d’intensifier ses actions de valorisation de ses territoires, la Fondation a besoin de votre soutien.

Devenez donateur

Nos partenaires

agences-eau apiterra  cofiroute fede-arc fondation-france logo fnsafer museum oncf

La Fondation

carte territoiresLa Fondation est aujourd’hui propriétaire d'un peu plus de 5500 hectares dans 63 départements.

Acquérir

La réhabilitation des milieux est l’une des principales actions menées par la Fondation sur ses sites en collaboration avec les services techniques des fédérations départementales des chasseurs.

Réhabiliter

FDC29 Finistere Moutons Monts dArrees GERERL’absence d’entretien est préjudiciable à la variété biologique et à la richesse d’un milieu.

Gérer

La maîtrise de ces territoires permet en outre de développer une politique d’information et de communication auprès du public.

Informer et éduquer